• Doit-il aborder l’avenir en lui tournant le dos… le jeune ?

    Prof de maths : Bien sûr, mais il est important que les élèves ne pensent pas qu’au bac. Il faut parfois faire des petits détours dans des domaines qui ne sont pas forcément dans le programme. Bon, bien sûr, pour obtenir de meilleurs résultats aux examens. Il faut intéresser le jeune ! N’oublions pas qu’il a dix-huit ans, il est plein d’une énergie débordante, bon, qui a besoin à la fois d’être canalisée, mais libérée, en même temps ! Le jeune est tourné vers l’avenir, mais aujourd’hui, l’avenir ne se tourne plus vers le jeune. Doit-il aborder l’avenir en lui tournant le dos… le jeune ?

    Le Péril Jeune, Cédric Klapisch